Zone client

« Le yoga selon le point de vue d'une lionne compétitive »

Vendredi le 7 décembre 2018

Par : Valérie Welsh

Lorsque nous saluons une personne en lui disant « Namasté », nous saluons la beauté intérieure et la bonté de celle-ci.

Je, ancienne athlète de haut niveau en nage synchronisée que certains qualifient d’hyperactive, pratique maintenant le yoga une fois par semaine à la succursale de St-Nicolas. Je n’aurais jamais pensé faire du yoga, mais c’était avant de découvrir le cours de TRX + yoga prénatal chez Bougeotte et Placotine!

Je voulais par-dessus tout continuer à m’entraîner enceinte et je ne voulais pas diminuer l'intensité de mon entraînement puisque pour moi c'est mon oxygène et une nécessité pour me sentir bien physiquement ET mentalement. 

J'ai fait des recherches sur Internet et hop à 8 semaines de grossesse, j'étais inscrite dans le cours de TRX chez Bougeotte et Placotine avec toutes ces futures mamans aux belles bédaines. Entourée et dirigée par des entraîneurs compétents et certifiés, je me sentais en confiance. 

« Diastase, Symphyse, Périnée » Pleins de mots que j'ai ajouté à mon vocabulaire tout en adaptant mon entraînement de façon préventive. 

Durant mon 3e trimestre j’ai opté pour un cours plus adapté et j’ai choisis le cours TRX + YOGA qui consiste en une première partie d'entraînement musculaire/cardio combiné avec une séance de yoga et retour au calme par la suite. 

Durant ma première séance, on m’a appris à prendre le temps de respirer, de me recentrer, relaxer et de connecter avec bébé. J'ai pu sentir ma petite Violette bouger tout doucement, elle semblait me dire : « Merci maman Girouette de te calmer un instant! » Résultat final de ma première séance : je me suis endormie en plein cours! Un petit « wake-up-call » pour moi! J'avais et j'ai définitivement besoin de cette heure de calme que je n'étais pas capable de m'imposer sans remords dans le passé! 

Me voilà à 37 semaines de grossesse, je suis maintenant celle avec la grosse bédaine dans les cours qui a de la difficulté à se pencher pour attacher ses espadrilles! Les postures et les renforcements musculaires que nous faisons dans le cours me permettent de diminuer les maux de grossesse. Ayant une scoliose mineure et déviation du bassin, cela m'aide beaucoup avec la bédaine qui se fait de plus en plus lourde.

Durant le cours de yoga, je prépare mon corps et aussi mon esprit à l'arrivée de ma cocotte.

Je termine en vous disant NAMASTÉ mes belles mamans en saluant ce que vous portez en vous de si magnifique ;) ! 


Commentaires


Créez votre compte

Retour au formulaire